« La peau dans tous ses états » livre écrit par le Dr dermatologue Pierrette Gengoux

La dermatologie, parce qu’elle est accessible à l’œil et annonce un désordre, réduit souvent la thérapeutique à une solution radicale de blocage du symptôme. Or dans le monde du vivant des êtres complexes, on ne peut réduire l’être humain aux contingences de l’Evidence based medecine. Le patient qui traîne une dermatose court les médecins pour trouver la fontaine de jouvence, une pure illusion. Et le dermatologue souvent se lasse des cas incompréhensibles et des solutions insatisfaisantes. Pourtant il existe une autre façon de regarder le symptôme peau : l’homéopathie qui fournit un outil riche de connaissance du patient et qui s’inscrit dans une histoire de l’humain au-delà de la peau, au-delà du physique. Le symptôme dont use le patient pour exprimer un malaise est des plus complexes et ne peut être réduit à un mot, à un syndrome, au nom d’une maladie. Pour se décrire dans la souffrance, par le langage corporel ou parlé, le patient puise dans un domaine qui mérite qu’on s’y attarde, à l’instar de l’analyse structurale de l’anthropologue Claude Levi Strauss. Les éléments que rapporte le patient, sans rien laisser au hasard, pour décrire le symptôme sont structurés tout comme l’est la solution en homéopathie puisque la classification des remèdes est rigoureuse et constante.

Le docteur Pierrette Gengoux, dermatologue, exerce depuis 26 ans. Baignée dans un milieu de scientifiques et d’homéopathes (son père était vétérinaire homéopathe et professeur de pharmacologie), elle entreprendra après son cursus universitaire de docteur en médecine, une spécialisation en dermatologie, puis un Master Degree en immunologie à l’université de Montréal. Elle y développe concomitamment l’immunologie en dermatologie et des recherches associées. Chef de clinique dans un hôpital belge et sans négliger la pratique hospitalière, elle ouvre en Belgique et en France deux cabinets médicaux spécialisés en dermatologie. Au fil du temps, le docteur Gengoux s’oriente de plus en plus vers l’homéopathie. Convaincue de l’impact des éléments psychologiques sur la qualité du système immunitaire, elle a suivi diverses formations qui l’ont amenée à explorer le fonctionnement mental de l’individu et sa corrélation avec les maladies de la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Homeobel est édité par la Société Royale Belge d'Homéopathie.

A propos de Homeobel:
Créé en 2000 par la Société Royale Belge d’Homéopathie pour promouvoir la pratique de l’homéopathie uniciste selon les principes de son fondateur : le Dr Samuel Hahnemann (1755-1843).


Société Royale d'Homéopathie:
Fondée en 1872, elle est à l’origine de l’Ecole Belge d’Homéopathie dont le but est de former les homéopathes. Responsable aussi de la publication trimestrielle de la Revue Belge d’Homéopathie.

Défilement vers le haut