Cadre scientifique de la médecine générale homéopathique 2006.

Par UNIO HOMEOPATHICA BELGICA, le 25 Octobre 2010.

L’arrêté ministériel1 définissant le cadre de pratique d’un médecin généraliste donne au ministre ayant la santé publique dans ses attributions un pouvoir de décision pour le définition du cadre scientifique de cette pratique médicale.
Ce document a pour objet de définir le cadre actuel de la pratique de l’homéopathie. Le cadre scientifique tiendra compte, pour chaque aspect considéré, du niveau de preuves disponibles à ce jour.
Niveaux de preuves :
I = existence de méta-analyses et/ou de revues systématiques positives de la littérature
IIa = essais multiples contrôlés, randomisés positifs
IIb = essai unique contrôlé, randomisé positif
IIIa = études de cohortes multiples positives
IIIb = étude de cohorte unique positive
IV = opinion d’experts (cas cliniques et pratiques journalières)

Téléchargez l’article en pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Homeobel est édité par la Société Royale Belge d'Homéopathie.

A propos de Homeobel:
Créé en 2000 par la Société Royale Belge d’Homéopathie pour promouvoir la pratique de l’homéopathie uniciste selon les principes de son fondateur : le Dr Samuel Hahnemann (1755-1843).


Société Royale d'Homéopathie:
Fondée en 1872, elle est à l’origine de l’Ecole Belge d’Homéopathie dont le but est de former les homéopathes. Responsable aussi de la publication trimestrielle de la Revue Belge d’Homéopathie.

Défilement vers le haut